Le 1er mai, journée mondiale du travail


La fête du travail commémore un 1er mai de 1886 où les syndicats américains appelèrent plus de 400 000 travailleurs à manifester pour l’obtention de la journée de huit heures. Pourquoi le 1er mai? Cette date a été choisie car beaucoup d’entreprises américaines entament leur année comptable ce jour-là. Depuis, le premier mai est devenu le jour international des revendications ouvrières, donnant lieu à des défilés de travailleurs. En France, la journée de 8 heures a été obtenue en 1919, cependant le premier mai a continué d’être la journée des revendications salariales. Depuis 1941, c’est un jour chômé et depuis 1947, ce jour férié est payé pour tous les travailleurs.

La Fête du travail est aujourd’hui un jour chômé dans la quasi-totalité des pays d’Europe à l’exception des Pays-Bas et de la Suisse. Dans le reste du monde, le 1er mai est également fêté en Russie, au Japon, en Afrique du Sud et en Amérique latine.

Et le Muguet ?

La tradition de s’offrir du muguet semble remonter à l’époque de la Renaissance, époque où Charles IX aurait lancé cette mode après en avoir reçu un brin lors d’un 1er mai… Ce qui est certain, c’est qu’au XVème siècle, le 1er mai était une fête de l’amour, durant laquelle les princes et les seigneurs se rendaient en forêt pour couper des rameaux qui servaient ensuite à décorer les habitations. Ils fabriquaient également des couronnes de feuillages et de fleurs pour les porter et les offrir à la personne aimée.

Fleur de printemps puisque sa floraison intervient en mai, de tradition, le muguet est une fleur qui porte bonheur. D’ailleurs, d’après le langage des fleurs, le muguet signifie « retour de bonheur »… On dit que celui qui trouve un brin de muguet à 13 clochettes sera favorisé par le destin !